Un établissement public au service de la personne handicapée, fragile ou en grande difficulté

Publications

 

 

Vente des fleurs

L'Institut médico-éducatif des Isles fait une vente de fleurs.

La vente de fleurs est ouverte à tous.

François Beaulieu chef de service explique que c'est dans le projet des ateliers de floriculture.

 

Cet atelier permet aux jeunees de décourvrir le travail.

Ces activités aident au bien être, la confiance en soi.

Les jeunes participent à toutes les étapes.

 

Marie-Béatrice Cordelle est responsable de l'atelier floriculture.

Elle explique : "Les tomates, c'est notre spécialité. Nous proposons dix variétés classiques, anciennes et des moins connues comme la tomate tyfrane, une variété ne nécessitant pas de tuteurage".

 

Les jeunes font presque toute la production.

C'est une culture raisonnée.

Une culture raisonnée c'est faire attention à l'environnement et à la planète.

 

Chaque jeune participe.

Ils font des choses qu'ils savent faire et qu'ils aiment faire.

Mathis est un spécialiste du rempotage.

Les jeunes sont présents et participent à la vente.

L'argent de la vente aide un peu à payer le fonctionnement de l'atelier floriculture.

Théatre d'ombre

https://www.lyonne.fr/auxerre/2018/05/24/lumiere-sur-le-theatre-dombres-a-lime-des-isles_12858851.html#refresh

L'ARS c'est l'Agence Régionale de Santé.

L'ARS a fait un appel à projet "culture et santé".

Un appel à projet c'est donner de l'argent et de l'aide pour des projets.

 

L'IME des Isles a fait un projet théâtre d'ombres.

Il y a eu un petit spectacle mercredi 23 mai au théâtre d'Auxerre.

 

Il y a 13 jeunes qui ont entre 7 ans et 18 ans.

Les jeunes ont fait du théâtre d'ombres.

Le projet est fait depuis la fin du mois de mars.

 

Carolina travaille à la "Compagnie Plexus Polaire".

C'est Carolina qui leur a expliqué et appris le théâtre d'ombres.

Pendant une heure à chaque séance.

Ils ont fabriqué des personnages et les ont fait bouger.

 

Catherine Kostecki a organisé le projet à l'IME.

Catherine a vu que :"les jeunes étaient à fond.

Ils sont surprenants de créativité et d'imagination".

 

Mercredi, l'IME était presque vide.

Les jeunes, les professionnels et des parents sont allés au théâtre d'Auxerre.

Tout le monde est allé voir le petit spectacle.

Ce spectacle était : "Un moment très important pour les familles, qui découvrent leurs enfants sur la grande scène du théâtre".

 

Les familles et les jeunes dans le public ont découvert le théâtre d'ombres.

Les jeunes de l'atelier ont fait essayer le théâtre d'ombres aux spectateurs.

Ce projet est un beau moment de partage.

Il a mis en avant ce que savent faire les jeunes.

NAO

Dans la ville d'Auxerre.

L'IME des Isles pense acheter un robot.

L'IME est un Institut Médico-Educatif où sont des jeunes ayant un handicap.

L'UEMA c'est une unité d'enseignement en maternel pour enfants autistes.

L'UEMA de Quetigny est dans l'école La Fontaine aux jardins.

Le robot NAO vient dans l'UEMA.

Les professionnels de l'UEMA sont : une enseignante spécialisée, une éducatrice spécialisée, une auxiliaire de vie scolaire et un psychomotricien.

NAO est un robot humanoïde, il ressemble à un humain.

C'est un robot petit qui mesure 58 cm.

C'est un robot qui est important pour les enfants.

 

A l'IME des Isles il y a un projet avec NAO.

Madame Roseline Cart-Tanneur, est responsable de la Maison de l'autisme 89.

Le BTS du Lycée Janot-et-Curie de Sens travaille avec l'IME des Isles et la Maison de l'Autisme 89.

Le travail avec NAO existe depuis 2014.

 

Madame Cart-Tanneur explique que :

NAO aide au travail avec des jeunes autistes.

Les enfants apprennent en jouant.

Un robot n'a as d'émotions, c'est plus facile pour les enfants autistes.

Le robot est toujours le même, c'est rassurant.

NAO peut répéter les consignes sans être fatigué.

 

 Solenne Mady est Chef de Service à l'IME des Isles.

Solenne Mady est référente des projets numériques et robotiques.

Le numérique c'est les outils, les nouvelles technologies.

"C'est un vrai médiateur entre les professionnels et les enfants. Pour eux, il est fascinant et on les sent réceptifs".

NAO est un outil pour les professionnels.

NAO intéresse les enfants.

 

NAO vient trois à quatre fois chaque année à l'IME.

L'IME veut acheter un robot.

Un robot coûte très cher.

Il y a pleins de robots différents.

"On prend donc le temps d'avoir des retours d'expériences d'autres professionnels avant de se décider", confie Solenne Mady.

A l'UEMA

 

Un rallye sportif et culturel  

40 personnes ont participé à un rallye.

Ils ont découvert la ville d’Auxerre.

   

C’était un parcours en 8 étapes.

Les personnes devaient chercher des indices.

Les indices aident à répondre à un quizz.

Dans le quizz il y a des questions.
   

A chaque étape il y avait des activités sportives.

   

Le rallye a été organisé par le comité départemental du sport adapté de l’Yonne (CDSA89) et la maison de quartier Saint Siméon.

   

Source : http://www.lyonne.fr/auxerre/2017/06/16/des-pratiquants-de-sport-adapte-en-competition-en-ville_12445887.html , consulté le 17/06/17

   

 

Échanges intergénérationnels mensuels

Depuis plus de deux ans, des jeunes de l’IME rencontrent des personnes âgées.

Les personnes vivent à la Résidence Mémoires de Bourgogne.

Les jeunes de l’IME et les résidents se retrouvent autour d’une activité artistique. 

Les jeunes aident les plus anciens.

Les plus anciens montrent aux jeunes comment faire les œuvres.

Avec des bidons de lessive, ils ont réalisé des têtes amusantes.

Vous pouvez voir les œuvres dans la vitrine du théâtre d’Auxerre.

Source : http://www.lyonne.fr/perrigny/2017/01/28/echanges-intergenerationnels-mensuels_12260810.html

consulté le 24/01/2017

Le Samedi 28 janvier 2017

7 enfants de l’IME des Isles et leurs familles sont allés au Cirque.
Ils ont été invités par l’opération « Pièces jaunes ».

La Fondation Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France organise l'Opération Pièces Jaunes.
La fondation récupère de l’argent pour faire des projets.

Ce sont des projets pour améliorer la vie quotidienne des enfants.

Les jeunes de l’IME, leurs familles et une éducatrice ont été accueillis par les professionnels du Cirque Bouglione.

Ils ont vu un spectacle « festif ».
C’est un spectacle de 2 heures.
Il y avait plus de 70 artistes et animaux.

Merci à la Fondation Hôpitaux de Paris !

Source : http://www.lyonne.fr/auxerre/loisirs/fetes-sorties/2017/01/31/lime-des-isles-au-cirque_12264030.htmltml

consulté le 3/02/17

L’article vient du journal « L'Yonne républicaine » du 22 juin 2016
Le texte a été écrit par Véronique Romance.

Grâce au concours Tab’agir

Les élèves de l’IME ont reçu un chèque de 800 €.
Ils ont reçu le chèque car ils ont eu la deuxième place au concours.
C’est le concours Tab’agir de la Bourgogne.
Tab’agir c’est une association de prévention pour aider à l’arrêt du tabac.
Six élèves de l’IME des Isles ont fait un cendrier géant avec plein de filtres de cigarettes et de cendres.

Le chèque de 800 euros, a été remis.
Laura Binet est animatrice prévention de Tab'agir.
Maryvonne Raphat était membre du jury.
Marie Chimay est directrice de l’IME des Isles.
Alain Fontaine est intervenant en arts plastiques.

Le projet a été fait avec six jeunes.
C’était avec Anaïs, Melissa, Yann, Victor, Guillaume et Kevin.
Ils avaient entre 16 à 18 ans.
C’est un projet avec les ateliers d'arts plastiques.
L’œuvre est un cendrier géant.
Le cendrier a plein de filtres de cigarettes, de cendres et de la fumée.

Marie Chimay est directrice à l'IME.
Marie Chimay explique que ce prix est un beau cadeau pour la fin de l'année scolaire.
« Le chèque servira à financer un voyage de deux jours pour les jeunes, les 7 et 8 juillet, au festival de rue Les zaccros d'ma Rue, à Nevers. »

(*) Erea : établissement régional d'enseignement adapté ;
IME : institut médico-éducatif ;
Sessad : service d'éducation spéciale et de soins à domicile.


Source : http://www.lyonne.fr/yonne/actualite/pays/auxerrois/2016/06/22/grace-au-concours-tabagir_11970313.html, consulté le 19/09/2016

http://www.tabagir.fr/concours.html, consulté le 19/09/2016

L’article vient du journal « L'Yonne républicaine » du 9 mai 2016
Le texte a été écrit  par Véronique Romance

Vente de fleurs au public

Guillaume, Samuel, Mathias, Marie Chimay et François Beaulieu.
L’IME des Isles met en vente les fleurs.
Les fleurs sont cultivées par les jeunes.
La vente est de 9 à 16 heures en continue.
Marie Chimay est la directrice de l’IME des Isles.
Marie Chimay explique :
« C'est une première pour l'établissement car on vient juste de terminer la dernière phase de la construction de la serre de production. Les travaux ont pu être réalisés grâce au mécénat des hôpitaux de Paris ».

La vente des fleurs c’est le travail d'une année.
Avec la serre pédagogique, l'IME a une partie horticole et une partie jardin.
François Beaulieu est chef de service à l’IME des Isles.
François Beaulieu explique :
« La structure de la serre de production a été montée pendant les vacances de février et s'est terminée en avril-mai ».

La production de fleurs mise en vente est due au travail des jeunes avec Marie-Béatrice, éducatrice technique spécialisée en horticulture.
Marie-Béatrice  travaille avec les deux IME.
L’IME des Isles et l’IME d’Auxerre.


Source : http://www.lyonne.fr/yonne/actualite/pays/auxerrois/2016/05/09/vente-au-public-a-partir-daujourdhui_11905401.html, consulté le 19/09/16

Réalisation et hébergement : Ambrey